MENU
Cédants et Repreneurs d'Affaires

Accueil > Actualités > Témoignages de repreneurs >

Didier GENET, reprend AEROP, fabrication de moules en acier pour injection de pièces en plastique ou caoutchouc

20 janvier 2005

Didier GENET, 46 ans, ingénieur Arts et Métiers, reprend AEROP, mouliste, (fabrication de moules en acier pour injection de pièces en plastique ou caoutchouc)

Didier GENET, ingénieur Arts et Métiers, Angers, a fait toute sa carrière dans la distribution informatique.

  • 5 ans de développement informatique dans une PME qui importait du matériel des USA
  • 6 ans chez Computerland, réseau de franchise spécialisé dans l’achat, la vente, l’installation et le dépannage de matériel informatique.
  • 12 ans chez Westcom, grossiste en informatique, qui a changé 5 fois d’actionnaire et de nom. Didier GENET était directeur de l’avant-vente et dirigeait une équipe de 30 personnes.

Les affaires devenant difficiles, il a du mettre sur pied un premier plan social et licencier 50% de son effectif. En octobre 2003 il quitte Westcom avec le 2ème plan social.

PREPARATION DE LA REPRISE

Après 26 ans passés dans la distribution informatique, ce métier ne l’intéresse plus. Didier GENET, souhaite reprendre une PMI dans le domaine de la mécanique, plus proche de la formation d’ingénieur qu’il a reçu aux Arts et métiers.

Il définit les critères de la cible idéale

  • pas chère
  • dégage une bonne rentabilité
  • dans un secteur d’activité qu’il connaît
  • facile à manager
  • et proche de son domicile

Il se rend vite compte qu’il devra faire des concessions sur certains de ces critères sous peine de ne jamais reprendre de société.
Janvier 2004 il commence ses recherches via les CCI et les banquiers, les salons spécialisés etc.

Février 2004, premier contact avec sa future cible par l’intermédiaire du CLENAM, il fait traîner la négociation car très vite il comprend la complexité de sa démarche et se sent seul et un peu perdu.

Mars 2004, il adhère au CRA et ressent le besoin d’intégrer un groupe de repreneur.

Avril 2004, il suit la formation CRA

Il aura étudié en tout une quinzaine de dossiers et rencontré une dizaine de cédants.

LA CIBLE

La société AEROP, mouliste, emploie 10 salariés pour un C.A. de 1,1 million d’euros.

Elle fabrique des moules en acier pour injection de pièces en plastique ou caoutchouc.

3 hommes clef : un dessinateur et 2 chefs d’atelier.

Le cédant, 62 ans, avait crée AEROP en 1987 et avait envie de passer la main. Il venait d’avoir 2 échecs dans des négociations avec des repreneurs.

LE DEROULEMENT DE LA REPRISE

 

  • février 2004 : première rencontre avec le cédant
  • avril 2004 : Didier GENET revoit le cédant seul, et lui fait une proposition de 40% inférieure au prix annoncé.

Et ceci pour 2 raisons :

  • il estime que le prix demandé est trop élevé.
  • son plan de financement ne lui permet pas d’aller plus loin.

Finalement la négociation, dans laquelle le côté humain et psychologique a été déterminant aboutira à une baisse de 30% du prix affiché.

  • juillet 2004 : signature de la promesse de vente
  • 8 novembre 2004 : closing
  • 9 novembre 2004 : ça démarre

 

MONTAGE FINANCIER

Création d’une Holding sous forme de SARL dans laquelle je suis majoritaire et donc Travailleur Non Salarié. La Holding s’appelle POREA ( AEROP à l’envers, c’est pas trop compliqué).

Reprise de 100% des actions de la SAS AEROP. Emprunt bancaire à hauteur de 55% du montant et garantie par la SOFARIS pour 50% du capital emprunté.

LES BANQUES

Les relations avec les banques si elles peuvent paraître simples aux premiers contacts, deviennent beaucoup plus complexes dès que les paroles doivent êtres couchées sur papier. Il faut bien se rendre compte que le temps ne joue pas en faveur du repreneur mais en faveur des banques. Le relationnel et l’ouverture d’esprit du conseiller du Crédit Agricole ont étés prépondérants dans l’obtention de mon prêt dans les délais prévus par le protocole. Ne pas sous estimer les périodes de congés.

AVOCAT ET COMPTABLE

L’avocat et l’expert comptable seront vos confidents en plus de vos conseillers. Vous devrez donc les choisir en fonction de leurs compétences mais aussi de leurs personnalité et traits de caractères.

Mon expert comptable m’a permis de valider les estimations que j’avais réalisées et de vérifier les comptes avant la signature définitive alors que l’avocat a pris en charge tout ce que j’appelle « la paperasse », et il y en a des montagnes.

Coût des experts, dans mon cas 4% du montant global de la reprise, ne pas oublier la TVA car vous ne la récupérerez que plus tard.

L’ACCOMPAGNEMENT

Il a été négocié dans le prix de cession global et formalisé sous la forme d’un CDD à mi temps pour une période de 6 mois.

LES RECOMMANDATIONS AUX FUTURS REPRENEURS

La reprise c’est une affaire de famille, l’ensemble du foyer familial doit adhérer au projet car ce n’est pas facile tous les jours et vos proches seront là pour vous aider.
Courage, le plus dur c’est après la reprise ! ! !

CONTACT

Didier GENET

Société AEROP
136 rue du 18 juin
95120 ERMONT
tél. : 01 34 13 54 75

Pour aller plus loin mailto:dgenet@aerop.fr

Voir d'autres Témoignages de repreneurs
Imprimer le contenu de la page
Voir d'autres
Témoignages de repreneurs

Latitude :

Longitude :


Haut de page