MENU
Cédants et Repreneurs d'Affaires

Accueil > Actualités > Témoignages de repreneurs >

Scierie de Challans : une reprise industrielle avec un fonds d’investissement

14 avril 2015

Cédric Robert, 40 ans, Ingénieur X Telecom, Adhérent CRA, reprend la Scierie de Challans (Vendée). Entreprise de 35 salariés, 7 M € de CA.
Séchage et sciage de plots de bois de chêne et exotiques. Chaîne de production de bois collés et aboutés en bois massif.

Cédric Robert a mené jusqu'en 2013 une carrière de banquier, conseil en investissements industriels et projets d’acquisition.

Dès 2009, Cédric est tenté de reprendre une entreprise industrielle.

Résidant en région parisienne, il est ouvert à toute localisation en France, à condition que l’entreprise cible présente de réelles opportunités de croissance, notamment à l’international.

En Avril 2013 il adhère au CRA, suit la Formation du CRA, et étudie différents dossiers dans des industries variées : son souhait est de diriger avant tout un outil industriel, le secteur d’activités restant ouvert, ainsi que la localisation géographique.

De l’intérêt stratégique d’un fonds d’investissement partenaire

Parmi les différentes opportunités étudiées, se présente la Scierie de Challans, en Vendée, qui attire l'attention de Cédric, car il a un penchant pour le secteur du bois.

C’est l’une des grandes scieries de feuillus et de bois exotiques en France, rivalisant avec d’autres acteurs européens.

Son emplacement à Challans est historique : arrivage d’essences exotiques par les ports de Nantes et de La Rochelle.

Incollable sur le plan financier, il recherche très vite un partenaire permettant d’apporter toutes les expertises métier indispensables à la bonne appréciation de l’entreprise, et participant à crédibiliser son dossier.
 

C’est le fonds régional UI Cap Ouest qui est partenaire pendant toute la phase d’analyse et d’audit de la société cible.

Il a pris une participation minoritaire.

Pas moins de 7 audits ont été réalisés.

JPEG - 784.9 ko
Machine d’aboutage et collage

Le partenariat avec le fonds n’avait pas pour objectif premier la prise de participation financière, mais bien d’apporter une capacité de réflexion stratégique et un réseau professionnel utile à Cédric, qui n’est pas du métier.

Or ce métier est en pleine évolution, que ce soit sur la matière première ou en termes de technologies, produits finis, secteurs d'applications.

De plus, au moment du bouclage du financement de l’acquisition, il est sûr que les banques sollicitées ont été grandement rassurées par le travail en amont réalisé par le fonds UI Cap Ouest allié à la personnalité de Cédric.

L’importance de la pédagogie de négociation dans la fixation du prix

JPEG - 639.3 ko
plots de bois exotiques

Si la confiance entre le cédant et le repreneur s’établit très vite, il n’en resta pas moins que, comme dans toute négociation, l’écart de prix était important au début des contacts.

C’est tout le problème des méthodes de valorisation.

Dans une entreprise possédant des actifs considérables (stocks considérables de produits finis, de machines lourdes, de surfaces de stockage, ... sans oublier l’immobilier) la méthode patrimoniale est la tentation forte de tout expert comptable, comme du cédant.

Le repreneur, lui, ne prend en considération que la capacité bénéficiaire de l’entreprise, qui, seule, permettra de rembourser les emprunts réalisés pour l’acquisition.

Pour faire converger les deux points de vue, Cédric a fait preuve de beaucoup de pédagogie, compte tenu de son passé de consultant financier, et a favorisé une volonté commune d’aboutir pour mettre en œuvre un projet industriel ambitieux.

L’accompagnement avec le cédant s’est parfaitement déroulé.

JPEG - 440 ko
Bois contrecollé massif

Son rôle restera encore important, même si cela deviendra de plus en plus ponctuel, dans la fonction achat, point critique pour la transformation de la matière première.
Car, dans la transformation du bois, il n’y a qu’un seul critère clé : le rendement matière !

Un enseignement pour les repreneurs :

Même si vous disposez de réelles compétences en termes de management, faites vous accompagner par
- des délégués CRA tout au long du processus, pour avoir un regard indépendant, et un suivi précieux
- et par des experts du métier, a fortiori si vous n'en êtes pas.

Les scénarios stratégiques n’en seront que plus affinés et crédibles aux yeux de tout investisseur et financier.


Voir d'autres Témoignages de repreneurs
Imprimer le contenu de la page
Voir d'autres
Témoignages de repreneurs

Latitude :

Longitude :


Haut de page