9ème édition des Trophées CRA de la Reprise d’Entreprise : 5 entrepreneurs récompensés à l’occasion du Salon des Entrepreneurs de Paris, le 3 février 2016.

Cette année, 5 repreneurs ont été distingués pour 4 prix :

  • Le Trophée Industrie a été décerné à Aurélie Rayé, qui a su faire preuve de persévérance et  de réussite dans un secteur qu’elle maîtrise depuis de nombreuses années.
  • Le Trophée Services a été décerné au tandem formé par Thibault Dubus et Marianne Heitz. Tous deux membres des compagnons de France, ils ont été distingués pour leur gestion dynamique des ressources humaines qui a permis de développer l’entreprise.
  • Le Prix de l’Audace a récompensé Guillaume d’Ocagne. Il a investi des moyens financiers significatifs pour reprendre et diriger une PME dans le domaine traditionnel du bois.
  • Le Prix de la Reconversion récompense Geoffroy Falkenrodt qui a choisi, après une carrière dans le droit des affaires, de reprendre un fonds de commerce de paysagiste  lui permettant de marier son attrait pour la région bordelaise et sa passion pour les jardins.

Lauréat du Trophée de la meilleure reprise dans la catégorie « industrie »

Aurélia Rayé

Etudes scientifiques et spécialité en management de la qualité totale

Aurélia RayéSociété reprise : PIJAPLAST

Implantation : Saint Quentin la Motte dans la Somme

Activité : injection plastique

Chiffre d’Affaires : a progressé de 50% en 4 ans

Effectifs : 4 nouveaux emplois créés

La fierté de la repreneuse :

La nouvelle dirigeante a fait muter l’entreprise en profondeur en quelques années et se félicite d’avoir su fédérer et motiver les salariés autour d’elle.

Enfin Aurélia Rayé est particulièrement fière d’être parvenue à s’imposer dans un monde industriel essentiellement masculin.

-

Lauréat du Trophée de la meilleure reprise dans la catégorie « services »

Marianne Heitz et Thibault Dubus

ESC Dijon – BEP équipement sanitaire et chauffage

Marianne Heitz et Thibault DubusSociété reprise : NERVET-BROUSSEAU SAS

Implantation : Epernon en Eure et Loir,

Activité : travaux de Chauffage, Ventilation, Climatisation (HVAC).

Chiffre d’Affaires : 3583 K€ en 2011- 4801 K€ en 2015

Effectif : 33 personnes en 2011 – 41 en 2015 –

La fierté des repreneurs :

Non contents d’avoir optimisé la rentabilité de l’activité, les nouveaux dirigeants sont fiers d’avoir mis en place une politique dynamique de ressources humaines : délégués du personnel, réunions mensuelles entre la direction et les délégués, contrats d’intéressement aux résultats, règlement intérieur, tenue d’entretiens annuels individuels, formation renforcée, contrats d’alternance (20% des effectifs).

-

Prix de l’audace

Guillaume d’Ocagne

51 ans, IEP de Paris et Maîtrise en droit des affaires

Guillaume d’OrcagneSociété reprise : menuiserie G. Dubois

Implantation : Sepmes en Indre et Loire

Activité : menuiserie, entretien et réhabilitation de bâtiments pour des sociétés et des Collectivités

Chiffre d’Affaires : 15M€ en 2010 – 21,5Me en 2015  soit +41% en 4 ans

Effectif : 100 en 2011 – 145 en 2015 – soit + 46% en 4 ans

La fierté du repreneur :

Guillaume d’Ocagne est fier d’avoir su, dans la continuité et l’ambition, associer l’ensemble du personnel au développement de l’entreprise, ce qui s’est révélé, avec l’action des cédants, un des facteurs clés de la reprise.

Ainsi, le rachat en juin 2015 de la part détenue par un des fonds d’investissement par une holding de cadres de l’entreprise confirme parfaitement la volonté du repreneur d’intéresser le personnel au développement de l’entreprise.

-

Prix de la Reconversion

Geoffroy Falkenrodt

44 ans, diplômé de l’Université de Bordeaux en droit des affaires et fiscalité

Geoffroy FalkenrodtSociété reprise : VERMONT

Implantation : Bordeaux

Activité : conception et la maîtrise d’œuvre de projets de jardins, la mise en œuvre de travaux d’aménagement et l’entretien et le suivi des jardins.

Chiffre d’Affaires : 405 K€ en 2011- 819 K€ en 2015

Effectif : 7 personnes en 2011 – 10 en 2015 –

La fierté du repreneur :

Avoir réussi sa reconversion professionnelle en faisant fructifier sa passion pour les jardins.

L’activité et la localisation de l’entreprise concrétisent pleinement les aspirations profondes et anciennes du repreneur. La réussite de la reprise est due en grande partie à l’adhésion et à l’implication des collaborateurs au projet.

--