Il faut parfois avoir la volonté chevillée au corps pour rapprocher le monde des cédants de celui des repreneurs.

Quelques chiffres décevants tombent en ce début d’année :
•    Le ministre des PME, avec le concours de l’APCE (Association pour la création des entreprises), avait, début 2009, lancé un programme national important et largement financé, de prédiagnostics pour les futurs cédants propriétaires d’entreprises de plus de 10 salariés.
500 prédiagnostics étaient préfinancés à hauteur de 90 %d’un coût individuel de 2000 €, restaient donc à la charge du futur cédant 200 € : 48 opnt été effectués en 2009 !

•     L’étude d’OSEO sur la Pme, qui datait pourtant d’avant la crise, affirmait qu’un dirigeant sur deux d’entreprise de plus de 10 salariés ne souhaitait pas développer son entreprise.

•     Les statistiques globales de 2009 de notre partenaire « Passer le relais « , qui fédère les CCI de l’Ile de France dans le domaine de la transmission, ne sont pas plus encourageantes : 4%des cédants seulement sur un total de 450 offres franciliennes en 2009 concernent des entreprises de plus de 5 salariés, et 9% seulement de celles-ci ont un chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros .

La baisse incontestable, en moyenne, des prix de cession constatée depuis un an et demi ne saurait justifier une telle désaffection, mais confirme une fois encore, qu’il y a plus de candidats repreneurs formés, déterminés et prêts que de cédants, en dépit d’une statistique affirmant le contraire.
C’est au regard de cette situation que le CRA, depuis plus d’un an maintenant, s’est tourné  vers l’offre complémentaire qu’apportent le monde des réseaux et de la franchise.
L’offre est large, qu’il s’agisse d’une création- le plus souvent par une nouvelle implantation géographique – ou d’une reprise, par transmission naturelle  comme toute autre entreprise, à laquelle participe le franchiseur en apportant certaines contraintes.
Elle recouvre un large éventail d’activités allant de quelques salariés, mais laissant augurer d’une croissance externe rapide par de multiples implantations, à des entreprises à fort potentiel dans le cas des franchises et réseaux les plus connus, telles les chaînes volontaires, avec des chiffres d’affaires annuels souvent supérieurs à 10 millions d’euros.
Globalement, la franchise en France, c’est plus de 350 000 salariés et un C.A. de plus de 47 milliards d’euros, pour plus de 1234 réseaux commerciaux.
Le CRA a participé au Salon Franchise Expo Paris en mars dernier. Ce fut  l’occasion pour tous nos adhérents repreneurs de réfléchir à une alternative à leur projet de reprise.

F.Buelens –Délégué CRA –