Intervention de Patrick MOCHKOVITCH, Avocat au cabinet IDEACT et Jean-François PLANTIN, Commissaire aux Comptes, Président honoraire de la CRCC de PARIS, associé du cabinet BCRH & Associés,experts CRA, lors de la réunion mensuelle CRA / CLENAM à Paris le 21 septembre 2009

L’acquisition d’une cible, dont la trésorerie n’a pas été appréhendée par le vendeur, préalablement à la cession, peut s’avérer être un obstacle pour l’acquéreur pour deux raisons :

  • majoration du prix d’acquisition
  • difficulté d’utilisation, celle-ci n’étant pas forcément indispensable à l’acquéreur ni même à la cible

Toutefois, il existe des solutions de gestion et d’utilisation qui peuvent permettre à l’acquéreur d’optimiser son projet.

Télécharger l’intégralité de l’intervention de P. MOCHKOVITCH et de J-F PLANTIN

intervention de P. MOCHKOVITCH et de J-F PLANTIN