Cession d’entreprises : pourquoi les patrons français hésitent

Enquête : Trouver un repreneur, se séparer de son « bébé »… De nombreux chefs d’entreprise ont du mal à passer la main. Au risque de mettre en péril la survie de la société.

(…) Des structures d’accompagnement existent néanmoins, comme l’association des Cédants et repreneurs d’affaires (CRA), qui aide à traiter environ 600 transactions chaque année.

« Comme les entreprises susceptibles d’être à vendre sont difficiles à repérer, nous mettons à la disposition de nos adhérents acheteurs les droits d’accès à Diane, la base où sont consignées les données financières des entreprises déposées au greffe du tribunal », explique Bernard Fraioli, le président du CRA. Les futurs acheteurs tentent alors de détecter celles dont les indicateurs, incluant l’âge du propriétaire, alertent sur une cession potentielle, quand bien même le dirigeant actuel n’en a pas encore formulé l’intention. (…)

  • Romain Subtil – La Croix

www.la-croix.com/Economie/Cession-dentreprises-pourquoi-patrons-francais-hesitent-2021-01-17