Une repreneuse qui a de l’étoffe

Marine Anton, lauréate des trophées 2019 de l’association Cédants et repreneurs d’affaires (CRA), se bat pour maintenir les emplois et le savoir-faire de l ’entreprise en formant des jeunes (l ’âge moyen de ses employés est de 50 ans). En parallèle, elle démarche de nouveaux clients en misant sur une image d’innovation qui a séduit de grands couturiers parisiens, qui lui ont confié la réalisation d’une partie de leur prêt-à-porter.
« Je m’ennuie vite, je ne vois que des solutions et jamais des problèmes, et je n’ai pas peur de prendre des risques, affirme-t-elle. J’ai encore une bonne trentaine d’années à travailler, autant en profiter… »

Document joint2019-06-12-le-point1